Le bois est une matière très populaire dans les milieux naturels. En effet il est tout à fait possible de construire son abri avec une matière cent pour cent naturelle mais dont les paramètres sont différents d’une catégorie à l’autre. C’est aussi cette particularité du bois qui peut s’apparenter à une excellente solution pour un abri qui soit esthétiquement très intéressant.

Il est logique pour les amoureux de la nature de ne pas construire un abri de jardin en béton ou bien en matière composite. Car pour beaucoup, utiliser la richesse d’une matière naturelle dont le renouvellement est facile, permet à la fois de prendre en compte les qualités de chaque bois utilisé mais de réaliser à quel point les possibilités sont aussi nombreuses. Il faut savoir que le bois n’est pas choisi par hasard. Ses qualités sont nombreuses d’autant plus que certains ont la bonne habitude de durer.

Du bois sur tout l’abri de jardin

Une construction cent pour cent au bois est très intéressante d’un point de vue esthétique mais le côté pratique l’emporte aussi car le coût d’un abri en bois est bien entendu élevé mais il y a une utilisation moins des matières isolantes car le bois offre idéalement une solution qui est à la fois parfaite mais nécessaire pour réduire les coûts. Tout simplement son rôle isolant va se jouer sur l’épaisseur du bois et sa catégorie. Bien entendu il faut savoir que la typologie des bois utilisés dans la construction est adaptée à un ensemble de constructions spécifiques. En effet les charpentes sont en chêne alors que les poutres extérieures d’une maison en bois peuvent être en épicéa.

C’est toute une configuration pour l’abri de jardin qu’il faut observer. Et les mêmes réflexions qu’il faut mener. En effet il est intéressant d’avoir plusieurs profils de bois sur l’abri de jardin. Par exemple du pin sur la face extérieure notamment au niveau des soutiens, ou bien encore un épicéa qui est logiquement très important sur la base de l’abri pour retenir l’humidité. Ces quelques bois présentés sont les meilleurs pour avoir une isolation parfaite sans avoir à déposer un produit sur le bois pour le protéger de la dégradation.

Un bois pluriel pour abri de jardin

Il est nécessaire de se poser les bonnes questions quant à l’utilisation d’un bois pour la construction d’un abri de jardin. En effet il serait mal venu de ne pas se renseigner au préalable et dégrader trop rapidement l’abri construit quelques semaines auparavant. Il faut savoir que le bois pour un abri de jardin est à la fois le principal atout pour l’esthétique mais qu’il est souvent singulier car le bois ne s’accompagne pas d’un isolant ou toute autre matière qui lui permet de se renforcer.

Le bois pour l’abri de jardin est très élevé en matière de prix, mais il reste indispensable pour faire de cet abri un outil pour le stockage des outils qui nécessite un abri autre que le garage. L’abri de jardin en bois est donc la meilleure solution pour avoir un résultat parfait en matière d’esthétisme et d’utilité.

Votre abri de jardin nécessite une isolation

Pour isoler un abri de jardin, les techniques employées sont les mêmes que celles identifiées pour la maison, le garage, la cave ou encore le grenier. Certes, le bois est une matière noble et isolante, elle est donc beaucoup plus intéressante que le PVC par exemple, mais vous devez améliorer les performances énergétiques de votre structure. Il est donc conseillé d’isoler un abri de jardin en bois en suivant quelques conseils.

  • La première étape consiste à fixer l’armature en métal, cela vous permet d’insérer plus aisément l’isolant comme de la laine de roche.
  • Cette structure doit respecter une certaine largeur, prenez celle de votre isolant, cela vous évitera d’effectuer des découpes laborieuses.
  • Pensez aussi à isoler abri de jardin, mais dans son ensemble, n’oubliez pas la toiture.
  • Insérez ensuite votre isolant et insérez les éventuels câbles électriques pour qu’ils se retrouvent sur la face avant et non à l’arrière, ils auront tendance à faciliter les déperditions de chaleur.
  • Positionnez ensuite vos plaques de plâtre en utilisant des vis adaptées que vous fixez sur l’armature.

Pour isoler un cabanon de jardin sans ces déperditions, il est nécessaire de réaliser des joints entre les plaques en utilisant un enduit spécifique. Il existe même des bandes prêtes à l’emploi que vous devez mouiller avant de les appliquer au niveau des fentes. C’est pratique et surtout beaucoup plus rapide, cela vous évite de vous lancer dans un mélange particulièrement laborieux. Quelques finitions sont nécessaires pour que l’isolation soit parfaite, utilisez une ponceuse pour enlever toutes les aspérités, la surface doit être la plus lisse possible.

Vous pouvez ensuite penser à la décoration comme de la tapisserie, mais également de la peinture. Votre abri de jardin peut ainsi être transformé facilement. En effet, ces structures sont souvent utilisées pour des bureaux, voire de petits logements d’appoint.

Attention à la législation pour votre abri de jardin

Vous vous interrogez sur quel bois pour abri de jardin et les étapes concernant l’isolation ne semblent pas si complexes, mais il est aussi nécessaire de vous attarder sur la législation en vigueur. En effet, vous devez peut-être obtenir une autorisation d’urbanisme pour que l’installation respecte toutes les règles. Si ce n’est pas le cas, vous pourriez écoper d’une amende et même d’une obligation de démonter votre structure. Bien sûr, c’est la surface de votre projet de construction qui reste la plus importante. Vous devez donc consulter au plus vite le plan local d’urbanisme pour savoir si votre commune autorise ou non une telle superficie. Généralement, une autorisation n’est pas nécessaire pour une surface inférieure à 4 m², mais au-delà, vous devrez déclarer à votre mairie votre projet.

Vous avez désormais toutes les informations pour que l'installation se déroule dans les meilleures conditions.

Catégories : Les matières