Depuis des siècles, les toitures végétales sont utilisées dans la construction. Il est utilisé au nord, au sud dans les climats chauds et froids. C’est un excellent isolant qui protège l’intérieur des maisons pendant la chaleur ou la fraîcheur. Il présente d’énorme avantage que cet article vous détaillera.

Les avantages écologiques d’un toit végétal

Sur le plan de la gestion des eaux de pluie, les toits verts atténuent les problèmes que cause l’augmentation des surfaces imperméables dans les zones bâties. Et qui modifient les débits naturels de l’eau de pluie. Le toit vert absorbe ainsi l’eau de pluie par le tampon d’eau dans les plantes, la couche de drainage et le substrat. Ce qui retarde le rejet de l’eau de pluie dans les égouts, qui purifie l’eau de pluie et celle-ci s’évapore également à travers les plantes. Tout contribue à la stabilité du niveau de la nappe phréatique, à la réduction de la charge de pointe de réseau d’égouts et à la réduction du risque d’inondation. Le toit végétal accroît la biodiversité. Ils créent un habitat dans les zones qui ne sont pas habituellement accueillantes pour les oiseaux, les pollinisateurs et d’autres espèces sauvages. Le toit vert contribue à la purification de l’air. Ses plantes filtrent les particules fines de l’air et convertissent les dioxydes de carbone en oxygène. Les plantes du toit vert absorbent jusqu’à 50 % de la lumière du soleil. Les zones urbaines qui sont fortement bâties emmagasinent beaucoup plus de chaleur que les zones naturelles.

Les avantages financiers d’un toit végétal

Un toit végétal constitue une excellente isolation thermique. Les coûts énergétiques sont plus faibles grâce à la réduction de la consommation de chauffage et de la climatisation d’un bâtiment. L'investissement de votre toit vert sera récupéré dans un délai de 10 à 15 ans.

Catégories : Divers